Observation du croissant lunaire : Iyane Thiam s’accroche à « sa » Commission

Mourchid Ahmed Iyane Thiam n’est pas prêt de lâcher la présidence de la Commission nationale de concertation et d’observation sur le croissant lunaire (Conacoc). « Tant que je pourrai prier, je dirigerai la commission », lâche-t-il, dans L’Observateur. N’en déplaise à ses détracteurs !

« Aucune critique ne peut me décourager. Chacun peut dire ce qu’il pense de la commission. Mais moi, en tant que patriarche, je n’ai pas le temps de polémiquer. Depuis 1996, tous les chefs religieux sont avec nous et cela nous encourage », lâche Iyane Thiam qui dirige la Conacoc depuis 23 ans.

« Je n’ai jamais démissionné. Je souhaite présider la commission le restant de mes jours. Et même si je devais démissionner, je ne le ferai pas devant l’État du Sénégal. Tant que je pourrai prier, je dirigerai la commission. À moins que les membres me demandent de dissoudre la commission… », insiste-t-il.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
36 ⁄ 9 =