Le président du Burkina accuse Blaise Compaoré d’entretenir des liens avec les groupes djihadistes

Au Burkina Faso, une lettre qu’aurait envoyée l’ancien président Blaise Compaoré relance la polémique concernant les propos que l’actuel président, Roch Marc Christian Kaboré, a tenu au micro de la Deutsche Welle. Le chef de l’Etat burkinabè a accusé Blaise Compaoré d’entretenir des liens avec les groupes djihadistes qui attaquent le Burkina. Des allégations que réfute l’ancien président. Occupez-vous de la sécurité au Burkina

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
12 − 7 =