FESTIVAL CHANT DES LINGUERE 2019 : La culture au cœur du développement, Des chanteuses africaines en phase avec Coumba Gawlo

La culture est un facteur d’unité et de convergence. Une réalité mise en exergue, à travers la soirée de gala, vendredi 27 juin, au King Fahd Palace, dans le cadre de la deuxième édition du Festival Chant des Linguere, organisé par l’association Lumière pour l’Enfance Coumba Gawlo. 

Le spectacle offert, à cette occasion, témoigne de la richesse et la diversité du patrimoine culturel africain, illustrée par les prestations d’artistes de plusieurs pays, invitées au Festival Chant des  Linguere par Coumba Gawlo, Présidente de l’association Lumière pour l’Enfance, initiatrice de cet évènement.

La Diva à la voix d’or a ainsi rappelé le caractère original de cet événement, qui met en évidence la place de la culture dans le développement. Elle a ensuite gratifié le public d’un spectacle de haute facture, en symphonie avec une assistance ravie de communier avec Coumba Gawlo.

Les artistes africaines ont exprimé leur solidarité et leur admiration à Coumba Gawlo, d’abord en tant que chanteuse, auteur-compositeur, mais aussi comme actrice du développement, comme en témoignent ses actions humanitaires et sociales.

Elles ont affirmé leur volonté commune de réfléchir et d’agir ensemble pour contribuer, par leurs prestations et autres activités, à l’autonomisation de la femme et la capture du dividende démographique.

Un spectacle riche en couleurs, sons et rythmes… de Coumba Gawlo à Assetou Niamé du Mali, en passant par Josey de la Mauritanie, Pamika la star du Mali, Bineta Torodo du Niger, Ouleya Mint Amartichitt de la Mauritanie, Titi du Sénégal, chacune de ces artistes a contribué à assurer le spectacle, avant de délivrer un message axé pour l’essentiel sur les thématiques liées au dividende démographique, l’autonomisation de la femme et la protection des droits de l’enfant.

Un avant-goût du concert populaire, samedi 28 juin, au Terrain de la Cité Fadia, à Golfe Sud.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
16 + 24 =