« Enquête » exclusive: Affaire Pape Alé (suite): la 2stv annone le retour de l’animateur, mais…

Il est important de préciser que nous ne faisons pas une enquête sur la marque médiatique Pape Alé Niang (PAN). Seulement, il est de notre devoir d’informer nos compatriotes et de nous informer sur une affaire qui nous concerne tous, je crois: des rumeurs de « censure » à la 2stv, la première chaîne de télé privée au Sénégal.

Ce jeudi, 17 janvier, nous avons débuté une petite enquête (journalistiquement parlant ce n’est pas une enquête) sur l’affaire Pape Alé. Nous avons interviewé hier les deux principaux « acteurs » présumés : le journaliste et son employeur. Nous avons heurté un mur, mais cela ne nous a pas empêchés de frapper à d’autres portes. Après Pape Alé Niang et El Hadji Ndiaye , j’ai recueilli ce vendredi la version de la directrice de la 2Stv

Mariéme Ndiaye : Pape Alé reprend ses émissions à partir de samedi 19 janvier « en principe »

Après dix jours de repos médical, du 08 au 18 janvier 2019, le journaliste Pape Alé Niang revient demain samedi, « en principe », sur le plateau de la 2stv pour son émission « Ça me dit », a révélé à Khadim Mbaye, la directrice de la 2stv. Jointe au téléphone ce vendredi, après un échange de mails, Mariéme Ndiaye informe que PAN sera de retour à 2stv ce 19 janvier, sauf changement de dernière minute. « Nous avons d’ailleurs reçu la fiche de ses invités pour sa nouvelle émission de ce dimanche 20 janvier. », a-t-elle souligné.

Et, concernant « les rumeurs » sur « le différend » entre Pape Alé et son patron El Hadji Ndiaye à cause de l’émission du 31 décembre au cours de laquelle, Pape Alé Niang avait invité Ousmane Sonko, leader de Pastef et candidat à l’élection présidentielle, la directrice qui parle peu ou pas du tout aux médias, confirme les propos de son PDG et rappelle que l’actuel Président du Conseil d’administration de la société de télédiffusion du Sénégal (TDS – SA) était intervenu dans cette fameuse émission. Dés lors, « il serait paradoxal de sanctionner Pape Alé Niang pour avoir invité un opposant dans son émission », explique-t-elle sachant Macky Sall, l’actuel président de la République, lui aussi, « avait été reçu en 2012 sur le même plateau dans un même contexte ».

D’ailleurs, « avant de monter sur le plateau avec PAN, Macky Sall est venu d’abord saluer El Hadji dans son bureau», se rappelle-t-elle.

En résumé, la 2stv ne subit aucune pression et PAN n’a pas été censuré, selon la directrice de la chaîne de télé.

Naturellement, nous avons recontacté PAN cet après-midi pour confirmer ou infirmer ces nouveaux éléments en notre possession. Ce dernier, sur un ton amer, a fait savoir qu’il ne souhaitait plus parler de cette affaire. Toutefois, nous lui souhaitons un bon repos médical. Nous attendons son retour à partir de demain, « en principe », sur le plateau de la 2stv.

Précisions : la 2stv n’a pas encore reçu la fiche des invités de l’émission de PAN de ce samedi 19 janvier, conformément aux règlements en vigueur de la maison.

DR-photo Vipeoples

Auteur de l’article: Khadim MBAYE, journaliste à Casablanca YerimPost.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
19 × 13 =