Affaire Adja Astou Cissé: Maïmouna Ndour Faye accuse une autorité d’avoir instrumentalisé les jeunes manifestants

Même si elle a réitéré ses excuses après la libération, hier, de Adja Astou Cissé, placée en garde-à-vue, samedi, pour ses propos sur les pulaar, la Présidente-directrice générale de la 7tv accuse une autorité d’avoir instrumentalisé les jeunes qui ont manifesté devant la chaîne de télévision, réclamant sa fermeture.

« On a des informations sur les jeunes qui étaient venus devant nos locaux pour les saccager. Je sais qu’ils ne sont pas venus spontanément, car ils étaient bien préparés. Alors je demande solennellement à cette autorité qui est derrière ces jeunes, de se ressaisir car on a des informations sur lui », a déclaré Maïmouna Ndour Faye.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
7 − 6 =